Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Close

Quelles sont les différentes approches des neurosciences ?

Le cerveau et les fonctions qui y sont liées constituent encore aujourd’hui un mystère tant leur compréhension reste complexe. C’est donc naturellement que les neurosciences sont nées et occupent aujourd’hui une place importante au sein de la communauté scientifique. Mais que sont les neurosciences ? Et quelles sont leurs différentes approches ?  

Qu’est ce que les neurosciences ? 

Les neurosciences désignent un ensemble de disciplines telles que l’anatomie, la biologie, la physiologie, la chimie, la pharmacologie ou encore les mathématiques ou l’informatique permettant l’étude du système nerveux central, et ce tant sur le plan structural que sur le plan fonctionnel. 

Elles s’intéressent à la fois aux aspects normaux des différentes structures microscopiques et macroscopiques formant le système nerveux central telles que les neurones ou les cellules gliales, mais également aux disfonctionnements pouvant les toucher et engendrer de multiples pathologies (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaques…etc.)   

Les neurosciences se penchent également sur l’étude du lien pouvant exister entre le fonctionnement moléculaire et cellulaire des cellules nerveuses et certaines fonctions cognitives telles que le langage, la conscience, les comportements, la mémoire, les émotions, le psychisme…etc. 

Un coach en neurosciences grâce à ses connaissances sur le cerveau mais aussi à son accompagnement va permettre aussi bien sur le plan personnel que professionnel de se dépasser, d’aller mieux, d’atteindre ses objectifs, d’être une meilleure version de soi-même et bien plus encore. Suzane Lousse, thérapeute spécialisée en neurosciences va vous accompagner dans votre processus de changement !

Les différentes approches des neurosciences

A l’heure actuelle, il existe deux principales approches utilisées en neurosciences afin de comprendre la structure et le fonctionnement du système nerveux et d’établir le lien qui existe entre le microscopique, le macroscopique et les différentes fonctions humaines. Il s’agit de :

  • L’approche ascendante : dite approche « bottum-up », il est la question d’entamer l’étude du système nerveux par le bas, c’est-à-dire le plan moléculaire pour remonter en haut jusqu’au plan anatomique et fonctionnel de l’ensemble en reconstituant les étapes d’un processus.  
  • L’approche descendante ou approche « top-down » : ou il est à l’inverse de la première approche question de commencer par le haut, et donc une fonction ou une partie anatomique, et de la décortiquer afin de comprendre les processus et les fonctionnements.  

Ces deux approches font appel à l’utilisation de différentes techniques de recherches et d’imagerie telles que l’IRM (imagerie par résonnance magnétique) cérébrale, l’EEG (électroencéphalogramme), la magnétoencéphalographie (MEG), l’oculometrie ou encore l’optogénétique.   

Domaines des neurosciences

Bien qu’elles se soient longtemps cantonnées à la biologie et la médecine, les neurosciences s’intéressent actuellement à de multiples domaines incluant différentes disciplines qui interagissent entre elles. Ainsi nous pouvons distinguer huit grands domaines en neurosciences :

  • La neuro-anatomie : qui s’emploie à décrire les différentes parties anatomiques constituant le système nerveux central et périphérique ainsi que leurs fonctions.
  • La neurophysiologie : elle étudie le fonctionnement physiologique et donc normal du système nerveux et ce de l’échelle moléculaire jusqu’aux différentes connexions.
  • La neuroendocrinologie : elle s’intéresse aux différentes interactions pouvant avoir lieux entre le système nerveux et endocrinien. Elle étudie l’impact des hormones sur le cerveau ainsi que le rôle du système nerveux sur la régulation de la sécrétion des différentes hormones. 
  • La neuroscience cognitive : il s’agit du domaine étudiant comment sont traitées les informations dans le système nerveux et quels mécanismes neurobiologiques permettent d’influencer la cognition. 
  • La neurochimie et la neuropharmacologie : elle étudie l’action de différentes molécules pharmacologiques sur le système nerveux, ainsi que le rôle des neurotransmetteurs.  
  • La neuroscience théorique : met en place des théories ainsi que des modèles mathématiques et informatiques afin d’étudier le fonctionnement neurologique.  
  • La neuroscience clinique.
  • La neurobiologie moléculaire et cellulaire.  

Les neurosciences constituent actuellement un domaine regroupant de plus en plus de disciplines et faisant avancer la recherche dans de multiples domaines liés à la santé. Elles permettent grâce aux progrès technologiques de comprendre petit à petit les différents mécanismes faisant fonctionner le système nerveux et donnent ainsi un espoir quant à la prise en charge de multiples pathologies qui y sont liées.  

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *